Quelle technologie pour les écrans flexibles et pliables ?

L’écran flexible et pliable, représente le nouvel enjeu sur le marché des smartphones.

Les fabricants emblématiques de téléphones connectés se livrent une guerre sans pitié pour devenir celui qui lancera en premier son écran flexible.

Découvrons ensemble ce qu’il se cache derrière ces écrans flexibles.

OLED : la technologie des écrans pliables

Samsung a dévoilé en 2018 son écran OLED qui équipera son nouveau smartphone à écran repliable. L’annonce a été faite à travers une vidéo, on peut voir dans cette vidéo le téléphone prenant un coup de marteau afin de montrer la robustesse de l’écran !

L’écran n’a pas montré le moindre éclat. Si il a pu rester intact c’est que le verre présent sur un écran normal a été remplacé par des fibres de plastique. Un écran à dalles OLED est donc plus résistant qu’un écran classique. Nous allons voir quels sont ses caractéristiques et ses avantages.

Différences entre OLED et LCD

Un écran à dalles OLED est bien plus avancé qu’un écran LCD par exemple, la technologie OLED est la dernière arrivée sur le marché. Les dalles OLED procurent une finesse d’écran incomparable sur le marché.

Avantages des dalles pliantes OLED

Cette technologie présente plusieurs avantages. Tout d’abord en ce qui concerne les angles de vision. On constate jusqu’à 70% de taux d’assombrissement sur un écran LCD alors que sur un écran OLED on a moins de 10% de variations de la qualité de vision si l’angle de visionnage est élevé.

Si le LCD doit passer par un rétro-éclairage pour pouvoir obtenir un contraste d’image correct, les dalles OLED sont capables de diffuser leurs propres lumières, le contraste est donc de haute qualité.

On cite ici les exemples concernant les téléphones mais la technologie OLED est aussi celle à la base des téléviseurs incurvés. Il y a plus de réactivité et la netteté est identique lors des mouvements d’image.

Sur sa lancée Samsung annonce également vouloir développer cette technologie sur des appareils plus importants notamment l’ordinateur. Ainsi la marque coréenne est en train de s’associer à d’autres fabricants afin de développer de nouveaux prototypes dont le but sera d’apporter une expérience inédite à l’utilisateur. Royole, l’entreprise chinoise, a crée l’écran flexible le plus fin du monde en 2014 avec une épaisseur de 0,01 mm.

Les points faibles du smartphone pliable

Cette technologie n’est pas parfaite et on pourra reprocher aux dalles OLED d’avoir pour le moment une durée de vie plutôt limitée. En effet, on parle ici précisément des écrans pliables. Car le fait de plier l’écran abîme le téléphone et donc la durabilité. Ainsi on estime en moyenne à 20 000 ou 30 000 pliages possible avant que l’usure soit importante.

Écrans TV et smartphone : même combat ?

Si l’on regarde à plus grande échelle, du côté des téléviseurs, LG a présenté un écran flexible de 18 pouces (45 cm) afin de concurrencer Samsung. C’était en 2014 mais cela montre bien tout l’enjeu des écrans flexibles à l’heure actuelle. L’écran LG peut se plier de l’avant et de l’arrière avec cependant quelques défauts comme des points noirs et blancs.

Un peu plus d’actualité et toujours avec LG, la marque pourrait officiellement présenter son écran OLED flexible et enroulable très prochainement. Cette information a déjà fait beaucoup de bruit et on pourrait assister à une véritable révolution avec cette arrivée sur le marché. Certains comparent même cette nouveauté au passage de la télé à tube cathodique à l’écran LCD au début des années 2000. Le dernier prototype de LG affichait une diagonale de 65 pouces. La sortie est annoncée pour 2020.

Notre avis sur les écrans pliables pour smartphone

Les écrans flexibles semblent incarner la nouvelle génération avec brio. Ces écrans apportent fiabilité et durabilité. Philips déclare « Bien que nous n’en soyons qu’à une étape initiale de cette technologie, nous espérons faire d’importantes avancées dans un avenir proche ».

Le seul hic pour les consommateurs pourrait bien être le prix. Cette technologie n’est pas bon marché et lorsque l’on voit les tarifs affichés pour les futurs smartphones pliables ou pour les TV incurvés et les nouveaux prototypes de LG on se demande bien qui pourrait investir dans de tels appareils.

Dernière mise à jour le 23 octobre 2019

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 4 avis - note: 5,00 sur 5